dimanche 20 août 2017

Lu ailleurs #17


mardi 15 août 2017

Jolie citation

Être pour tout le monde la femme la plus indifférente à l’amour, et être en secret, pour son amant, la créature la plus libertine - si j’avais été femme, quelle jouissance !
Paul Léautaud


Difficile pour moi de ne pas penser très fort "C'est pas faux", donc :


Voyage voyage



Il y a une question qui me travaille : est-ce que vraiment (vraiment !) il y a des femmes ou des couples pour accepter de traverser la France pour aller loger chez un parfait inconnu qui les invite de but en blanc chez lui pour des plans à deux, à trois, avec le mari, avec les potes, etc. ?


Aujourd'hui, coup sur coup, deux hommes sont venus me proposer de venir les voir dans le sud de la France, en ignorant bien sûr toutes les petites lignes de mon annonce indiquant clairement que la réponse serait non.


Homme à 1000 km : je vous invite a Nice au bord de la plage
duo ou trio hhf si vous aimez
Moi : Bonjour,
c'est fort gentil, mais on m'a déjà proposé la Suisse, la Corse, Londres et même la Guadeloupe. Nice risque de manquer d'exotisme. Mais je demande quand même à mon mari si ça l'intéresse.
Lui : ok volontiers
Moi : Plus sérieusement, il y a vraiment des femmes qui disent oui à ce genre d'invitations venant de quelqu'un qui n'a même pas de photo de profil et une annonce qui tient en une ligne ? Parce que, personnellement, il n'y a rien qui me fait rêver, même pas la plage.
Lui : c'est bien pour cela que je vous invite : aucun écran n'a jamais fait rêver personne à part les robots peut-être. L'invitation est faite pour se connaître, se regarder, se toucher, se séduire, se plaire. L'écran est un objet de métal froid et de verre poli (pas toujours...) qui chaque jour dénature davantage les rapports entre humains.
Moi : Et donc traverser la France, soit plus de 10 h de route pour éventuellement dire : "Ah non, ça ne va pas le faire en fait, je vais retourner chez moi... ah mince, je suis juste à 10 h de route de chez moi. Bon, comme je ne vais pas me forcer non plus, je vais aller à l'hôtel et refaire la route demain. Bye. Merci pour les 20 h de voiture."
Donc, non, les invitations à l'autre bout de la France et du monde ne m'intéressent pas. Je préfère garder la liberté totale de pouvoir rentrer me coucher chez moi le soir.
Mais merci quand même d'être passé par là.
Lui : l'avion fait une h
je fais souvent l'aller retour ds la journée
bye
bonnes recherches
Moi : Faut-il encore avoir un aéroport qui dessert Nice à proximité. C'est très loin d'être mon cas. Et c'est carrément hors-budget.
Tschuss !

Homme à 800 km : classe et sexy à croquer!!libre un we?? au soleil??
Moi : Bonjour,
vous n'êtes jamais que le deuxième à me faire ce genre de proposition aujourd'hui. Comme indiqué sur ma fiche, je suis en couple et je ne suis libre ni les soirs, ni les nuits, ni les week-ends.
Bonne recherche à vous.
Lui : duo ou trio!!mais quel dommage,je peux recevoir en semaine,en journée!! si vous etes dans le SUD
Moi : Vous avez déjà eu du succès avec ce type d'invitation lancée sur ce site ou ailleurs ?
Lui : oui et c'est pour çà que j'en redemande surtout avec un si joli modèle!!
Moi : Donc ça sera non pour moi, surtout dans la mesure où vous vous annoncez bien monté, c'est rédhibitoire pour moi.
Bonne continuation à vous.

J'en déduis donc que oui, le soleil, la plage, au même titre qu'une grosse queueun repas ou une proposition financière, suffisent à justifier une traversée de la France d'un bout à l'autre sur un coup de tête. Ou alors, ces deux hommes se sont volontiers faits un peu mythos dans l'espoir de me mitonner à leur sauce dans leur lit. Allez savoir.