Florilège 6

Homme seul : Je suis sur (nom d'une ville à 2 h de route). De temps en temps le débotté n'est pas mal ;-)
Moi : Ok, je viens avec mon partenaire et ses parents alors !
Homme seul : Cela va faire beaucoup... Bon je comprends que vous êtes en soirée familiale et en diner. Je vous souhaite une délicieuse soirée.

Homme seul : une princesse je ferai de vous juste pour vous matez et que vous me teniez compagnie
Moi : Euh non, ici, c'est Sarah Connor. La princesse, c'est la porte à côté.

Homme seul : La beauté sans esprit et comme un hameçon sans appât.
Vous possédez les deux, rien de mieux pour rendre un homme heureux.
Au plaisir de pouvoir vous lire.
Au revoir madame
Moi : Par nécessité, par inclination ou par plaisir, nous citons tous, mais nos meilleures idées viennent souvent des autres. Heureusement (ou malheureusement), la vie est courte, mais elle nous laisse toujours du temps pour la courtoisie.
Bonne continuation à vous !
(Note : il s'agit d'une citation de Ralph Waldo Emerson à laquelle j'ai répondu par trois autres du même auteur)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire