L'association d'idées un peu con du dimanche matin


Un dimanche matin encore brumeux. D'un côté, je lis le blog d'une soumise qui parle de ses périodes d'abstinence sexuelle exigées par son maître. Et de l'autre, la page wikipédia sur l'orgasme où il est dit, dans la partie aspects positifs
Une étude indique que le risque de cancer du sein chez les femmes est inférieur chez celles qui ont fréquemment des orgasmes (plus de quatorze orgasmes par mois), en particulier après 50 ans.
Et la question qui m'est tout de suite venue à l'esprit pour faire le lien entre les deux, c'est : est-ce qu'une soumise peut se retourner contre son maître si elle a été empêchée volontairement d'avoir ses 14 orgasmes par mois pendant des années et qu'elle se retrouve malheureusement avec un cancer du sein à un moment de sa vie ?

Cette question n'est, bien sûr, pas à prendre au sérieux. Sur ce, je vais me faire un café. Ça ira mieux après.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire