Akira Naka & Gorgone

Combien de cordes pour te posséder ? Sous ce joli titre se cachent en fait un portrait d'Akira Naka et la promotion d'un film sur lui qui sera diffusé au Festival du Film de Fesses samedi 30 juin : Le Murmure de la pivoine. J'avais déjà vu le nom d'Akira Naka mentionné sur l'instagram de Gorgone, mais je n'avais pas suivi le fil à l'époque. Bien sûr, maintenant qu'il a enfin retenu mon attention, je le vois partout. Je dois avouer que c'est vraiment cruel de mettre dans la lumière un documentaire qui n'est trouvable ni en DVD ni en VOD. À défaut, je me suis rabattue sur cette captation d'une prestation datant d'il y a quelques années. Un grand instant de grâce qui prend aux tripes, qui remue, qui émeut, et que je vous conseille vraiment de regarder d'un bout à l'autre sans zapper. 

3 commentaires:

  1. Arghhhh, c'est performance!!! Sans aucun doute une des plus belle! Akira Naka, digne héritier de Nureki et Marika Gorgone sublime modèle sont magiques ensemble!

    RépondreSupprimer
  2. Atmosphérique, hypnotique, extatique... Cela faisait bien longtemps que je n'avais vu, vécu, ressenti un tel état de transe et d'abandon. Magnifique, merveilleux. Je n'ai pas les mots. Ces deux là sont tellement beaux. Infiniment merci pour le partage.

    RépondreSupprimer